Cheese-cake sans cuisson au chocolat blanc, abricot et romarin


DSC_0435

DSC_0406

cheesecke-abricot-romarin-chocolat-blanc

Me voici de retour sur le blog après 1 mois de vadrouille sur les routes, à Amsterdam d’abord puis changement de décor complet vers le Larzac, la Lozère et l’Ardèche. J’ai totalement abandonné le blog pendant plusieurs semaines, mais je dois dire que me couper d’internet et des réseaux sociaux m’a fait un bien fou ! Et je reviens les bras chargés de bonnes choses que je suis impatiente de vous faire découvrir… Tout d’abord, j’ai ramené d’Ardèche de la faisselle de brebis bio directement achetée à la ferme et de bons abricots bien mûrs et juteux trouvés sur le marché. On le sait, le choix de bons produits est très important pour réussir une recette et je le confirme d’autant plus après dégustation : je n’ai jamais mangé aussi bon cheesecake de ma vie !

Pour 8 personnes :

Pour la base en biscuits :

  • 125 g de speculoos ou autre biscuit (Bastogne, Thé Lu, etc.)
  • 75 g de beurre fondu

Pour la crème au fromage et chocolat blanc :

  • 250 g de faisselle bio de brebis ou de fromage frais (type Philadelphia ou St-Morêt)
  • 250 g de chocolat blanc à dessert
  • 25 cl de crème liquide entière
  • 2 cuil à soupe de sucre glace
  • 1 demi-feuille de gélatine de 2 g

Pour la compotée d’abricots et romarin :

  • 6 abricots bien mûrs
  • 3 cuil à soupe de sucre en poudre
  • 2 branches de romarin
  • 1/2 feuille de gélatine de 2 g

Pour le décor :

  • 2 abricots frais
  • branches de romarin

Réalisez le fond en biscuits. Sur un plan de travail, disposez les biscuits et écrasez-les grossièrement à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Mélangez-les au beurre fondu. Disposez un grand cercle ou rectangle à pâtisserie (ou 8 petits) sur une plaque de four tapissée de papier sulfurisé. Certains tapissent l’intérieur de leur cercle avec des bandes de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage du cheesecake. Personnellement, je n’en met pas car j’utilise un chalumeau pour réchauffer l’extérieur du cercle et ainsi le retirer plus facilement. Etalez dans le fond du cercle le mélange beurre-biscuits en tassant bien et en égalisant la surface.

Passez désormais à la crème. Si vous utilisez de la faisselle, essorez-la 1h à l’avance dans une passoire placée au dessus d’un saladier. Il faut lui enlever le maximum d’humidité. Faites ramollir la 1/2 feuille de gélatine dans un bol d’eau froide. Faites fondre le chocolat blanc au bain-marie avec 5 cl de crème liquide. Placez le reste de crème dans le bol de votre robot pâtissier ou dans un saladier et disposez 10 min au congélateur avec les fouets qui serviront à monter la crème en chantilly. Une fois le chocolat fondu, ajoutez-lui la gélatine bien essorée, mélangez-bien puis versez dans un récipient en verre et laissez tiédir. Montez la crème placée au congélateur en chantilly ferme, ajoutez-y le sucre glace, fouettez à nouveau et réservez. Mélangez le chocolat tiédi au fromage frais afin d’obtenir une crème bien homogène. Incorporez alors délicatement la crème chantilly à l’aide d’une maryse. Versez cette crème dans le cercle, égalisez la surface et placez au frais pendant 1h;

Pendant ce temps, préparez la compotée d’abricots. Lavez et séchez les abricots ainsi que le romarin. Coupez les abricots en dés et versez-les dans une casserole avec le sucre et le romarin. Faites compoter à feu doux 15 min environ. Au bout de ce temps, retirez le romarin et mixez grossièrement la préparation. Replacez sur le feu, ajoutez la gélatine et mélangez bien jusqu’à ce qu’elle soit dissoute totalement. Versez dans un récipient en verre et laissez refroidir. Au bout de ce temps, versez la compotée sur la couche de crème au fromage en égalisant bien. Replacez au frais au moins pour 4h, une nuit dans l’idéal. Une fois le cheesecake bien pris au frais, vous pouvez le démouler en vous aidant d’un chalumeau pour réchauffer les bords du cercle. Placez votre cheesecake sur un plat de service. Décorez avec des quartiers d’abricots frais et de toutes petites branches de romarin.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Vous aimez cet article ? Partagez-le !
Email to someoneGoogle+0Pin on Pinterest0share on Tumblr0Tweet about this on Twitter0Share on Facebook0

2 comments

Laisser un commentaire